Menu

Programmes

La sensibilisation des médias

Tous les jours, nous sommes exposés à des centaines, voire des milliers de messages commerciaux, diffusés à la télévision, à la radio, dans les journaux, les magazines, par Internet, dans les bulletins et même sur les vêtements. Où que nous soyons et quoi que nous fassions, les médias sont omniprésents.

Les médias utilisent souvent des images stéréotypées ou négatives pour montrer les femmes, les minorités visibles, les jeunes, les personnes GLBT ainsi que les personnes handicapées. Ces images peuvent influencer nos valeurs et croyances sur la violence, le rôle des sexes et l’image du corps. La sous-représentation et la fausse représentation des femmes autochtones et d’autres minorités est un moyen puissant de maintenir ces inégalités sociales, politiques et économiques. Plus que jamais, les filles sont entourées d’images de beauté féminine  qui ne sont ni réalistes, ni atteignables. Des études ont montré que les filles qui regardent les publicités télévisées représentant des mannequins maigres, perdent confiance en elles et ne sont plus satisfaites par l’image de leur corps. Les filles qui consacrent beaucoup de temps et d’efforts à leur apparence souffrent d’un grand manque de confiance en elles. L’organisation d’ateliers et d’événements pour reconnaître que les médias construisent la réalité de façon biaisée permet de défier sa validité et de diminuer l’impact des messages négatifs.

La bonne nouvelle est que nous – utilisateurs des médias – avons le contrôle. Nous avons la liberté de prendre des décisions par rapport à ce que nous désirons vivre à travers les médias et quand nous voulons le faire. Notre défi est d’apprendre à faire des choix intelligents et réfléchis et de rester toujours critique. Apprendre à interpréter et à questionner les médias auxquels nous sommes exposés permet d’en diminuer les effets néfastes et d’encourager des choix réfléchis par rapport à la consommation des médias.

Activités proposées :

  • Devenez des consommateurs de médias avertis - Les éducateurs et animateurs d’ateliers trouveront des conseils pour contester les images de violence, les stéréotypes des hommes et des femmes et la représentation des filles dans les médias en visitant le site web de CentreFilles au www.ywcagirlspace.ca
  • Naviguer en toute sécurité – De nombreux parents expriment leurs inquiétudes sur le contenu inapproprié (notamment la pornographie, la violence et la propagande de la haine) et sur les risques de sécurité lorsque leurs enfants utilisent Internet. Demandez à la police locale, à la GRC, à la bibliothèque, à l’école, au fournisseur d’Internet ou à toute autre source fiable, d’animer un atelier pour apprendre aux parents, aux enfants et aux jeunes ce qu’il faut faire en cas de rencontre malencontreuse en ligne et qui en aviser.
  • Cultiver un regard critique - Comment ce que vous regardez vous affecte-t-il ? Regardez un programme télé populaire ou les nouvelles, puis discutez-en. Organisez un club de culture populaire pour examiner la manière dont les médias représentent les femmes, les gens de couleur et les personnes GLBT.

À  la recherche de ressources antiviolence canadiennes pour mieux planifier votre événement ou engager un partenaire communautaire ?  Consultez notre liste exhaustive.