Soutenez nos leaders transformationnels!

Brenda Okorogba

Je m’appelle Brenda Okorogba et je suis une participante de la cohorte 2018 du programme national sur le leadership des jeunes femmes : De grandes idées ! Jeunesse en action !

Je souhaite partager avec vous mon parcours de leadership et vous inviter à parrainer une jeune femme qui participera au programme de leadership 2019-2020.

En mars 2018, j’ai eu droit à un voyage toutes dépenses payées pour rejoindre 100 jeunes femmes et personnes non binaires pour le programme national sur le leadership des jeunes femmes : De grandes idées ! Jeunesse en action ! Le forum a eu lieu à Muskoka, en Ontario. Le forum sur le leadership a été rempli de conférencières fantastiques, d’ateliers et de possibilités de réseautage.

Assister au forum a été une expérience formidable pour moi. J’ai acquis de nouvelles compétences et amélioré celles que j’ai : mon aptitude à parler en public, mon leadership en transformation et mes relations interpersonnelles, mes compétences en matière de prise de décision stratégique et d’analyse, mes compétences en rédaction de subventions et en gestion de projet. C’était une expérience incroyable.

J’ai également eu l’occasion de m’adresser à d’autres jeunes femmes et à des personnes non binaires au sujet de l’estime de soi et de la confiance en soi. Ce fut un moment très émouvant et enrichissant pour tout le monde, car mes paroles ont permis aux déléguées de se sentir entendues, appréciées et honorées.

Pendant le programme national sur le leadership des jeunes femmes, d’autres déléguées et moi avons participé à divers ateliers pour :

  • apprendre des stratégies pour un leadership efficace – dans toutes les situations
  • développer une meilleure compréhension de la lutte contre le racisme anti-oppression dans leur travail
  • améliorer les compétences en littérarité financière et en gestion de projet
  • être exposés à la gouvernance et à la prise de décision
  • acquérir de nouveaux outils pour gérer la confrontation et les conflits
  • obtenir des conseils, des astuces et des astuces des femmes aux postes de direction.

En novembre 2018, j’ai été choisie parmi les déléguées du leadership des jeunes femmes pour rejoindre YWCA Canada dans le cadre de leur journée de plaidoyer sur la colline, afin de rencontrer des représentants élus du gouvernement canadien et de demander des modifications à la politique et d’obtenir un financement de base de 75 millions de dollars afin d’améliorer la vie des femmes et des filles par le biais de nos programmes d’éducation et de formation.

Aux côtés de la haute direction de YWCA du Manitoba, Brenda s’est engagée dans un plaidoyer stratégique centré sur l’être, demandant du financement et du soutien du gouvernement canadien et des dirigeants politiques du Manitoba. Cette expérience a été importante pour moi, car c’était la première fois que je me trouvais sur la colline du Parlement à utiliser ma voix pour défendre les intérêts des femmes, des jeunes filles et des personnes non binaires de tout le Canada.

De plus, YWCA Canada m’a fourni l’opportunité d’être une planificatrice de projet pour le prochain événement du programme national sur le leadership des jeunes femmes : De grandes idées ! Jeunesse en action ! 2019-2020. Cette opportunité m’a aidé à développer mes compétences en matière de planification de projet, d’animation communautaire et de communication. J’aime vraiment ce que moi et les autres faisons pour l’équipe d’animation pour le forum.

YWCA Canada m’a également fourni l’occasion et la plate-forme pour contacter d’autres jeunes femmes et personnes non binaires du forum 2018. J’ai aidé des jeunes femmes à réviser leur CV, ce qui leur a valu un emploi ; les a misent en contact avec des opportunités, notamment des bourses d’études, des programmes de leadership et des ressources pédagogiques l’un de mes meilleurs moments a été lorsqu’une jeune femme m’a demandé de l’aide alors qu’elle rencontrait des difficultés scolaires à l’école. J’ai pu offrir un mentorat entre pairs qui l’a vraiment aidée à traverser ses études. J’ai utilisé toutes les compétences et l’expérience du forum pour avoir plus d’impact dans ma communauté. J’ai récemment été honoré en tant que :

  • Prix RBC des 25 grands immigrants en 2019
  • Top 100 des femmes noires à surveiller au Canada 2019 by CIBWE
  • Prix Princesse Diana 2019
  • Prix du maire pour le bénévolat, Winnipeg 2019
  • Prix CA (Royaume-Uni) Young Achiever et Community Leader 2019
  • Prix Divas of Colour, Femme influence de l’année 2019
  • Finaliste du Top 9 des Future Leader du Manitoba (FLM) en 2019
  • Finaliste du Prix du Futur Afrique (TFAA) 2018
  • Femme d’inspiration 2019, Universal Womens Network Canada

On me rappelle que, en tant que jeune femme, je peux être totalement engagée à inspirer, motiver et responsabiliser les autres pour qu’elles soient le meilleures possible. YWCA Canada m’a apporté des compétences et une expérience de changement de vie qui ont permis de rester passionné par l’amélioration de la qualité de la vie en favorisant l’accès à une éducation inclusive qui puisse donner aux gens les outils nécessaires pour développer des solutions innovantes aux problèmes les plus importants du monde.

Votre parrainage enflammera l’engagement du jeune à diriger le changement dans ses communautés comme cela a fait avec moi.

Merci beaucoup pour votre support. C’est grandement nécessaire et apprécié.

Cordialement,

Brenda Okorogba
YWCA Canada – membre EAFL
Fondateur et responsable de l’inspiration, Momentswithbren (MWB)

Arushana Sunderaeson

Je m’appelle Arushana Sunderaeson, et je suis une ancienne élève du programme De grandes idées ! Jeunesse en action ! Programme National sur le Leadership des Jeunes Femmes de YWCA Canada 2017.

Je veux partager avec vous mon parcours de leadership et vous inviter à commanditer une jeune femme qui participera au programme de leadership de cette année.

Pendant mon enfance, on m’a appris qu’il était important d’aider les autres, surtout celles qui vivent les situations difficiles. J’étais une adolescente timide et je ne voulais pas m’impliquer, mais cela a changé quand j’ai commencé l’université. Je me sentais prête à faire une différence.

En 2015 et 2016, j’ai assisté au Forum de leadership de YWCA Niagara, et j’ai été inspirée non seulement d’appuyer d’autres jeunes femmes et filles, mais aussi de m’engager dans l’action civique pendant les élections fédérales de 2015.

En 2017, j’ai voulu en faire plus et je me suis jointe au Forum de YWCA Niagara à titre de coordonnatrice. J’ai été témoin de la façon dont le Forum s’est transformé en un espace où toutes les femmes et les filles ont pu se réunir, se soutenir mutuellement et partager leurs histoires.

Après la fin du forum, la leader du forum YWCA Niagara m’a proposé de postuler pour le forum national du programme De grandes idées ! Jeunesse en action ! organisé par YWCA Canada . J’avais peur de ne pas entrer dans le programme, mais quelques mois plus tard, j’ai eu des nouvelles, et c’était un oui !

J’étais excitée à l’idée de me rendre dans le Nord, à Muskoka, en Ontario, pour rencontrer plus de 100 femmes et filles de partout au pays et pour célébrer la Journée internationale de la femme de 2017.

Le Forum sur le leadership comprenait un ensemble de conférencières fantastiques, d’ateliers et d’occasions de réseautage. Tout au long de la semaine, j’ai acquis la confiance dont j’avais besoin et j’ai appris à parler en public, à m’impliquer dans la vie politique, à promouvoir ma marque personnelle et plus encore.

Le soir, nous avons aussi eu le temps de nous détendre, et autour d’une tasse de thé et de chocolat chaud, nous avons partagé nos histoires personnelles. Cette partie était ma partie préférée du Forum, j’avais l’impression qu’un groupe de femmes et de filles qui vont un jour changer le monde et être une voix pour leurs communautés se sont réunies pour rire, pleurer, partager nos secrets les plus profonds et être simplement nous-mêmes.

Je continue de travailler au sein de la communauté de YWCA et de faire activement du bénévolat. J’ai fait des webinaires sur la marque personnelle et, à l’occasion de la Journée internationale de la femme 2019, j’ai partagé mon expérience de travail en politique en tant que jeune femme racisée, et j’ai discuté de l’importance pour les jeunes de s’impliquer dans l’engagement civique.

Actuellement, je fais partie de l’Équipe d’animation du forum de leadership (EAFL) qui appuie YWCA Canada dans la planification du Programme national sur le leadership des jeunes femmes de YWCA Canada 2019-2020 : De grandes idées ! Jeunesse en action ! Je veux que l’expérience de la nouvelle cohorte soit aussi positive que la mienne et pour cela YWCA Canada a besoin de votre soutien financier !

YWCA Canada est un organisme que je considère comme ma deuxième famille et que j’appuie entièrement. Leur travail pour autonomiser les jeunes femmes et les filles a transformé ma vie.

Votre parrainage motivera une jeune personne à s’engager pour diriger le changement dans sa communauté comme elle l’a fait avec moi.

Merci beaucoup pour votre soutien qui est vraiment nécessaire et apprécié.

Arushana Sunderaeson

YWCA Canada – Membre de l’EAFL

Défenseuse de la jeunesse, féministe, leader.

Andy Villanueva

Andy Villanueva – Lauréat du Prix Horizon 2017 – Cinéaste féministe à Sundance Cannes – Activiste pour l’équité des genres.

Andy Villanueva est née au Mexique en 1996 et, à l’âge de 6 ans, elle a déménagé à Toronto, Canada où elle vit et étudie. Elle est réalisatrice, scénariste et activiste. Andy a commencé à collaborer avec YWCA Canada pendant Projet déclic en 2015, et ses contributions au Mouvement par son travail et son expérience touchent et inspirent beaucoup plus de jeunes femmes à travers le Canada.

Qu’est-ce qui vous a motivé à participer à Projet déclic de YWCA Canada ?

Je voulais participer à Projet déclic parce que je pense que le monde en ligne peut fournir des outils assez stimulants et étonnants, mais malheureusement, il est plus souvent utilisé pour perpétuer la violence faite aux femmes. J’ai aimé la façon dont le projet a inclus les jeunes femmes et la façon dont il nous a valorisées en tant que collaboratrices égales.

Vous avez participé à notre Programme sur le leadership des jeunes femmes en mars dernier. Ensuite, vous nous avez dit : « Nous sommes les meilleures défenseuses les unes des autres, et c’est quelque chose que nous ne faisons pas souvent ou dont nous ne parlons pas ». Comment pensez-vous pouvoir défendre les intérêts d’autres femmes ?

J’essaie de défendre les intérêts des autres femmes en faisant preuve de transparence. Ce n’est pas facile d’être transparent étant donné ce que nous avons vécu, mais nous devons continuer à nous battre et à nous encourager mutuellement à continuer à jouer le jeu. J’aime partager mes stratégies de sortie et certaines des tactiques que j’utilise pour survivre dans des environnements hostiles, sexistes ou racistes qui dominent l’industrie cinématographique. Parfois, se défendre soi-même et défendre sa communauté ne ressemble pas à faire entendre sa voix, on dirait que l’on se bat, que l’on avance et que l’on monte dans des mondes qui n’étaient pas faits pour soi.

Pourriez-vous nous faire part de certaines actions ou idées que vous avez mises en œuvre ou que vous prévoyez mettre en œuvre à l’avenir à la suite de votre expérience de collaboration avec le mouvement YWCA ?

Après le Sommet sur le leadership des jeunes femmes, j’ai été motivée à participer aux prochaines élections provinciales de la seule façon que je connaissais. J’ai contribué à la cause en filmant et en présentant les voix de jeunes femmes qui sont des travailleuses de première ligne et qui sont des leaders communautaires dans un message d’intérêt public non partisan. J’espérais sensibiliser le public aux enjeux et, grâce à ce processus, j’ai beaucoup appris sur ma façon de travailler, ce fut une expérience enrichissante.

Qu’est-ce qui vous a inspiré, en particulier lors du Programme, à envisager de participer plus activement à la vie politique ?

Laurin Liu était une excellente conférencière d’honneur pour le Sommet. Avant de l’écouter, je n’avais jamais considéré la politique comme une voie viable à explorer. Elle était accessible et j’ai été frappée par elle et par toutes ses réalisations. Cela m’a motivé à travailler plus fort et à chercher des moyens de participer directement à la vie politique de ma communauté.

Je suis reconnaissante d’avoir eu l’occasion de rencontrer d’autres jeunes femmes leaders et je ferai de mon mieux pour faire avancer cette énergie. 

Soutenez nos leaders transformationnels!