Menu

Défense des intérêts

Au sujet de la Campagne des roses

La Campagne des roses est une campagne de mobilisation nationale pour mettre un terme à la violence faite aux femmes et aux filles. La Campagne des roses tire son nom du macaron créé il y a une vingtaine d’années en souvenir des 14 jeunes femmes assassinées à l’École Polytechnique et appelle à un plan d’action national concernant la violence faite aux femmes et à la promotion de stratégies visant à y mettre un terme au sein de nos communautés.

Pourquoi le 6 décembre ?

Au Canada, le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d’action concernant la violence faite aux femmes. Cette date est gravée dans l’histoire en raison du meurtre par arme à feu de 14 femmes quia eu lieu à Montréal en 1989. Cette fusillade a été perpétrée par un homme qui visait délibérément les femmes sur un campus universitaire très fréquenté. Les Canadiens, en état de choc, avaient été marqués par la douleur et l’atrocité de cet acte. Un groupe de pression s’est ainsi constitué pour contrôler le port d’arme au Canada, et ses efforts se poursuivent encore aujourd’hui.

Le 6 décembre est la journée pendant laquelle nous commémorons ces femmes et nous réitérons notre engagement dans la lutte contre la violence faite aux femmes et aux filles, car le Canada n’est toujours pas dépourvu de risque pour ces dernières.

La violence à l’égard des femmes au Canada

La violence à l’égard des femmes est, dans le monde entier, la plus fréquente et la plus persistante des violations des droits de la personne, et le Canada ne fait pas exception. Plus de 50 % des Canadiennes seront victime de violence à un moment donné de leur vie, généralement avant l’âge de 25 ans, et dans la plupart des cas, elles connaissent leur agresseur.

La violence faite aux femmes coûte 4 milliards de dollars par ans si l’on tient compte des frais médicaux directs, mais aussi les frais associés à la justice criminelle, aux services sociaux et à la perte de productivité.

Au Canada :

  • Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d’être victimes des formes les plus graves de violence conjugale, notamment d’homicide entre conjoints, d’agression sexuelle et de harcèlement criminel.
  • Les jeunes femmes connaissent les taux les plus élevés de violence et le nombre de cas de violence perpétrée par un ami intime ne cesse d’augmenter.
  • Près de 40 % des femmes agressées par leur conjoint ont déclaré que leurs enfants avaient été témoins de la scène de violence à leur endroit et dans la majorité des cas il a été question de violence grave.
  • La moitié des femmes qui ont été agressées par leur conjoint et dont les enfants ont été témoins de la scène ont avoué avoir craint pour leur vie.
  • Le nombre alarmant des femmes autochtones portées disparues et assassinées témoigne d’une violence racialisée profondément enracinée dans notre culture qui affecte à la fois les femmes autochtones et de couleur.

Ce que vous pouvez faire pour agir contre la violence faite aux femmes ?

  • Visitez www.campagnedesroses.ca et agissez pour changer la vie des femmes en envoyant un courrier électronique à votre députée ou député.
  • Portez le macaron de la rose.
  • Exprimez-vous sur la violence dans votre communauté.
  • Aidez les personnes qui ont un comportement violent à obtenir de l’aide.
  • Apprenez aux filles à se protéger et à renforcer leur autonomie.
  • Élevez vos enfants de sorte qu’ils apprennent à résoudre les conflits sans violence.
  • Assurez-vous que votre domicile, votre lieu de travail et votre communauté sont dépourvus de risque pour les femmes et les filles.
  • Exprimez-vous contre les images médiatiques portant atteinte aux femmes et aux filles.
  • Faites la promotion de l’égalité économique et politique des femmes.
  • Soutenez les organisations qui œuvrent pour mettre un terme à la violence faite aux femmes.
  • Faites don de votre temps et soutenez la cause.
  • Souvenez-vous.
  • Commandez des macarons de la rose pour les revendre et soutenez le refuge pour femmes et le centre de services de soutien de votre localité.

Notre engagement

Dans le cadre de son engagement à mettre fin à la violence faite aux femmes et aux enfants, YWCA Canada est le distributeur national des macarons de la rose depuis 1991. A ce jour, YWCA Canada a distribué plus de 450 000 macarons de la rose aux écoles, refuges, organismes sociaux et gouvernementaux, entreprises socialement responsables et personnes engagées à travers le Canada.

Comment montrer votre soutien ?

Agissez contre la violence faite aux femmes en distribuant les macarons de la rose, les signets et les brochures à vos employés, clients, partenaires communautaires et parties concernées. La Campagne des roses est aussi une excellente occasion de collecter des fonds pour des groupes et des organismes qui offrent des programmes et des services axés sur la lutte contre la violence. Achetez des macarons pour 50 cents et revendez-les à 1 dollars ou plus.

Vous voulez passer une commande ?

Pour passer une commande, cliquez ici. Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter YWCA Canada à :

Courriel : national@ywcacanada.ca
Téléphone : 416-962-8881
Télécopie : 416-962-8084

Fier commanditaire :

Rentfrock Repeat