Facebook pixel code Résolutions féministes 2020 | YWCA Donate

Quoi de neuf?

Résolutions féministes 2020

Published on 31/01/2020 by Jen Gammad Lockerby

Ah, les résolutions du Nouvel An… le rappel annuel de manger plus de légumes, de tous ces endroits où je n’ai pas encore été, et de tous ces avancements professionnels que j’ai l’impression de devoir faire, sinon je ne réussirai pas. Cette année, j’essaie quelque chose de différent – c’est un peu plus intentionnel, c’est un peu plus tourné vers l’intérieur et c’est beaucoup plus sur ma croissance en tant que personne et membre de la communauté.

Sans plus tarder, voici mes résolutions féministes 2020: 

1. Je continuerai de dispenser des soins communautaires. – La leçon la plus importante que j’ai apprise dans mon activisme est que mes communautés me soutiennent et vice versa. Les soins communautaires peuvent ressembler à des rassemblements, laisser un ami s’exprimer avec vous, faire un don pour des appels urgents de financement … en d’autres termes, se présenter aux gens. Et pas seulement quand c’est pratique ou facile pour vous.

Les soins communautaires sont-ils fatigants ou épuisants à certains égards? Bien sûr, ça peut l’être. Mais je suis plus que d’accord avec le fait de donner plus que je n’en prends autant que possible. Je dors profondément en sachant que lorsque j’aurai besoin de soins à l’avenir, d’autres seront là pour moi.
2. Je vais faire l’utilisation de mes privilèges pour le bien des autres. -Il y a des domaines où je suis plus privilégiée que d’autres simplement en raison de mes circonstances de vie ou de mon identité. Cette année, je me demande: à quelles ressources ai-je accès que les autres n’ont pas? Connaissance? Réseaux? Sécurité? Comment puis-je faciliter l’accès des autres à ces ressources? Et le faire de manière significative?
Et oui – cela pourrait impliquer d’abandonner mon siège à la table, l’accès aux ressources ou la position de pouvoir pour qu’une autre personne puisse en bénéficier. Cela ne signifie pas que je ne mérite pas d’opportunités ou de bonnes choses – cela signifie simplement que je peux reconnaître quand j’ai plus que ce dont j’ai besoin.
3. Je «perdrai» plus de temps en 2020. – Cette année, je fais plus de choses qui ne sont pas «productives» selon le capitalisme, et je refuse de m’en sentir mal. Activités créatives, réflexion intérieure, mouvement qui vous fait du bien, temps avec vos amis et votre famille – ces choses sont aussi importantes que ma carrière, sinon plus. Tout ce que je fais n’a pas besoin d’avoir une valeur monétaire.
Répétez après moi: je vaux bien plus que ma productivité.

Quelles sont vos résolutions féministes pour 2020?

Revenez aux nouvelles
104 rue Edward, 1er étage, Toronto ON, Canada M5G 0A7 416-962-8881
Contenu produit conformément aux politiques de YWCA Canada. Notre numéro d’enregistrement à titre d’organisme de bienfaisance est 88878 9393 RR0001.
Créé par
Onaki logo