Quoi de neuf?

Les nouvelles de YWCA Canada

Les impacts spécifiques aux genres de COVID-19 sur les jeunes: les jeunes parmi les plus touchés par la violence fondée sur le genre en période de pandémie de COVID-19

Catherine Morrison, participant du Programme national sur le leadership des jeunes femmes de YWCA Canada et diplômée de l’Université McGill en études sur le genre, sexualité, féminisme et justice sociale, souligne les impacts sexospécifiques de la pandémie COVID-19 sur les jeunes. Catherine partage comment nous pouvons arrêter la pandémie fantôme pendant cette crise - la violence fondée sur le genre.
En savoir plus
Signe bleu avec des lettres blanches disant : YWCA Y des femmes de Montréal

Journal de voyage : Montréal, je me souviens de toi

Shiva Mazrouei, Agente de recherche chez YWCA Canada, mène des recherches dans tout le pays sur l'autonomisation économique des femmes. En savoir plus sur son expérience à Montréal avec Y des femmes.
En savoir plus

La COVID-19 menace de ravager les organismes caritatifs du Canada

« Il ne fait aucun doute que la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) frappera le plus durement les femmes et leurs familles. Des hébergements aux services psychosociaux en passant par les programmes de livraison de nourriture, les organismes de bienfaisance et sans but lucratif continuent d'offrir des services essentiels. Nous avons besoin d'investissements importants pour garder nos portes ouvertes et pour nous assurer que personne n'est laissé pour compte. » - Maya Roy, PDG de YWCA Canada
En savoir plus

Maya Roy discute de questions clés avec le ministre Ahmed Hussen – garde d’enfants, logement et sécurité du revenu

La semaine dernière, notre PDG Maya Roy a rencontré le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Ahmed Hussen.
En savoir plus

Au-delà de février: la nécessité de poursuivre l’esprit du MHN

"Le mois dernier, je me suis entourée de personnes noires et de nos histoires, souvent autour de nourriture et de musique. Et peu importe quand vous lisez ceci, cette déclaration est vraie: lutter pour la justice noire ne devrait pas être limité à un mois sur le calendrier. La fin du Mois de l'histoire des Noirs signifie que les personnes non-noires peuvent l'utiliser comme excuse pour arrêter de faire le travail. Et bien que le besoin du Mois de l'histoire des Noirs ne disparaisse jamais, il est tout simplement trop facile d'oublier au moment où le mois de mars arrive."
En savoir plus
DigitalSmarts-logos_FR

Nouveaux ateliers de littératie numérique pour les femmes sous-représentées du Canada

Pour célébrer la Journée pour un Internet plus sûr, HabiloMédias et YWCA Canada sont fiers de lancer une série d’ateliers de littératie numérique afin d’habiliter les femmes sous-représentées dans les communautés à la grandeur du pays.
En savoir plus