Membres du conseil d'administration

Recontrez notre conseil

Clarice Anderson

Clarice Anderson est une fière membre de la Nation crie de Saddle Lake. Elle est titulaire d’une maîtrise en éducation axée sur le territoire et travaille dans le domaine de l’éducation depuis 21 ans à travers diverses positions. Clarice est passionnée et engagée dans le renforcement des capacités en éducation autochtone. En tant qu’enfant d’une survivante des pensionnats, elle a compris très tôt l’importance de l’éducation dans sa vie et dans celle de son entourage. Cette compréhension est devenue une force motrice dans sa poursuite d’études supérieures et de soins épanouissants. Clarice est également une ancienne membre du conseil d’administration du YWCA Edmonton.

Marina Banister

Marina Banister est une stratège en relations gouvernementales et publiques. Elle a de l’expérience dans les secteurs sans but lucratif, des entreprises sociales, gouvernementaux et privés, y compris en tant que conseillère en politiques et en communications pour un conseiller municipal d’Edmonton, en tant que consultante en relations gouvernementales dans une firme nationale, et en tant que responsable des relations gouvernementales pour une organisation de santé publique. Marina est une bénévole passionnée et présidente du conseil d’administration de la YWCA Canada où elle met à profit son expertise en plaidoyer pour aider les femmes, les enfants et les familles. Marina est également maquilleuse professionnelle, ayant obtenu son certificat en 2019. Quand elle ne travaille pas ou ne fait pas du bénévolat, elle aime jouer avec ses deux chiens et écouter des podcasts.

Susan Kennard

Susan Kennard vit à Banff, en Alberta, ville située sur le territoire du Traité no 7, composé des Nations Stoney Nakoda de Wesley, Chiniki et Bearspaw, de trois Nations de la Confédération des Pieds-Noirs : les Pikani, Kainai et Siksika et les Tsuu T’ina du peuple Déné, également partagé avec la Nation Métis de l’Alberta, région III.

Susan est actuellement gestionnaire des programmes patrimoniaux pour Parcs Canada et s’occupe de gérer divers lieux historiques nationaux, des ressources culturelles et des initiatives de conservation du patrimoine dans la région. Susan représente la haute direction dans le groupe de travail sur la diversité et l’inclusion de l’unité de gestion de Banff. Auparavant, elle a été directrice et cheffe de production de l’Institut des nouveaux médias du Centre des arts de Banff. Dans le cadre de son travail, elle devait notamment développer des stratégies et concevoir des programmes pour répondre aux besoins d’artistes canadiens et internationaux en milieu ou en fin de carrière, générer des partenariats, du financement et des capacités de recherche pour le Centre des arts de Banff et mettre au point des coproductions bilatérales et multilatérales et des résidences d’artistes.

L’implication de Susan dans les arts médiatiques va de la radio pirate et communautaire à l’émission Dateline de NBC et aux programmes télévisuels et radiophoniques de New York et de la CBC. Elle possède un diplôme en gestion des ressources culturelles de l’Université de Victoria, une maîtrise en communication pour le développement de l’Université de Malmö, en Suède, avec comme axe de recherche la relation entre la pratique de l’art contemporain, les changements sociaux et la société civile à Sarajevo d’après-guerre, un diplôme d’études supérieures en communications de l’Université de Concordia à Montréal et un baccalauréat de l’Université de Regina.

Susan s’est jointe au conseil d’administration national de YWCA Canada en 2016. Entre 2008 et 2017, elle a siégé au conseil de YWCA Banff; les trois dernières années à titre de présidente. Durant cette période, Susan a fait partie de la délégation de YWCA Canada aux 57e et 59e éditions de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies de New York et au Conseil mondial de la YWCA de 2015, qui s’est tenu à Bangkok, en Thaïlande.

Beth Lyons

Beth Lyons est directrice générale du Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick, organisme provincial de consultation publique sur l’égalité des femmes. Avant de se joindre au Conseil, Beth a codirigé YWCA Moncton. Elle a travaillé principalement sur des initiatives en matière de jeunesse, de défense des droits et d’engagement communautaire. Elle est aussi membre bénévole du conseil d’administration de YWCA Canada. Au cours des quatre dernières années, Beth a travaillé bénévolement avec le collectif ontarien femifesto pour soutenir la création d’un guide intitulé Use the Right Words, destiné aux médias et portant sur la manière de rapporter les nouvelles liées à la violence sexuelle. Elle siège également au comité d’éthique de la recherche de l’Université St Thomas.  Beth possède un baccalauréat ès arts (avec distinction) en études anglaises et théâtrales de l’Université Acadia. Sa thèse portait sur les études culturelles et la pensée féministe. Elle a participé à la Conférence canadienne du Gouverneur général sur le leadership et au programme sur le leadership des provinces de l’Atlantique, 21 inc.

Meghan Cadue

Meghan est une spécialiste en communication possédant plus de 20 ans d’expérience dans les secteurs sans but lucratif, privé et public. Elle est actuellement aux commandes de l’équipe de marketing et des communications d’une société importante en innovation technologique. Ayant travaillé autant localement qu’à l’international en communications, en développement de programmes et en gestion de projet tout au long de sa carrière, Meghan est déterminée à soutenir et à tisser des partenariats et des relations solides. Elle a été bénévole à plusieurs conseils axés sur le développement professionnel des jeunes professionnels et à des conseils de santé communautaires.

Elle s’est d’abord jointe au mouvement de la YWCA en tant que membre du conseil d’administration de YWCA Halifax en 2017 et a siégé à des comités de gouvernance et de développement des fonds. Actuellement, elle agit à titre de présidente du conseil. Meghan a obtenu un baccalauréat ès arts en relations internationales avec spécialisation en études des genres de l’Université Mount Allison à Sackville. Elle possède aussi une maîtrise ès arts en science politique de l’Université Memorial de Terre-Neuve à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Yulena Wan

Yulena Wan est née et a grandi à Hamilton, en Ontario, et y vit toujours. Elle est comptable agréée et travaille de jour comme VP, Finance et Opérations à la Hamilton Community Foundation, cheffe de file en matière de philanthropie et dont le but est de créer une ville vibrante et inclusive. Le travail de Yulena au sein du mouvement a commencé au conseil de YWCA Hamilton en 2010. Elle a occupé un certain nombre de postes de direction et siégé à quelques comités. En 2016, elle s’est jointe au conseil national de YWCA Canada. Etant trésorière, elle préside les comités de la vérification et du financement.  Dans sa communauté, elle occupe quelques autres fonctions de gouvernance, travaille bénévolement dans des comptoirs de préparation de déclarations de revenus et a été nommée DiverseCity Fellow par CivicAction.

Shifrah Gadamsetti

Shifrah Gadamsetti est une professionnelle chevronnée des relations gouvernementales et une stratège politique engagée dans la lutte contre la violence fondée sur le genre et l’émancipation des communautés marginalisées. Son expérience comprend des rôles essentiels dans les communications de campagne numérique et la gouvernance à but non lucratif, notamment dans des initiatives qui autonomisent les femmes, les filles et les personnes de genre diverses identités de genres.

Shifrah a mis à profit son expérience en première ligne en tant qu’infirmière pour influencer les politiques publiques et améliorer l’engagement communautaire. Avant de rejoindre le conseil d’administration de la YWCA Canada, elle a été conseillère exécutive à la Commission de la santé mentale du Canada, où elle s’est concentrée sur la gouvernance et le leadership stratégique, et Ask Her YYC, en mettant l’accent sur l’équité des genres dans la représentation politique.

Elle est une leader reconnue et une ardente défenseuse de l’éducation publique, de l’équité et de l’engagement civique. Elle a été déléguée à la 63e Commission de la condition de la femme des Nations Unies et a été lauréate inaugurale du Prix mondial pour l’excellence de l’éducation ouverte. Son parcours académique comprend un baccalauréat en sciences infirmières, un baccalauréat en sociologie avec des études sur les femmes et le genre, et une maîtrise en gestion politique.

Dans ses temps libres, Shifrah aime un bon livre et canaliser sa créativité dans des projets de rénovation domiciliaire.

Renata Huyghebaert

Renata Huyghebaert, qui a grandi en Belgique et en Saskatchewan, est une spécialiste en communication stratégique et une spécialiste du secteur sans but lucratif consacrée au renforcement des communautés. Elle a parfait ses compétences dans les secteurs de la santé, des finances et de la bienfaisance et a de l’expérience en philanthropie, en planification stratégique, en communications et en marketing. Elle possède un baccalauréat en commerce de l’Université de la Saskatchewan. Renata vit présentement à Ottawa et agit à titre de conseillère en communications stratégiques pour
l’Association canadienne de protection médicale, où elle travaille dans la promotion de l’égalité, la diversité et l’inclusion.

Elle soutient sa communauté en étant bénévole pour des organismes et des conseils locaux et œuvre en faveur de l’amélioration des conditions de vie et des chances des femmes et des communautés marginalisées. Renata a commencé son bénévolat auprès de la YWCA après sa nomination aux prix Femmes de mérite en 2017. Elle a siégé deux ans au conseil d’administration de YWCA Saskatoon et à différents comités de la YWCA, et plus récemment au comité pour le leadership et l’engagement des jeunes femmes de YWCA Canada. En 2021, elle a été mise en candidature au conseil d’administration de YWCA Canada et a très hâte de promouvoir l’égalité des genres au Canada.

Dahlia Jiwan

Dahlia Jiwan est une entrepreneure immigrante de deuxième génération. À titre de spécialiste en matière de diversité, d’égalité et d’inclusion, elle se consacre à l’élaboration d’espaces inclusifs. Elle a co-fondé Élance, organisme offrant aux entreprises des formations en ligne sur la diversité, l’égalité et l’inclusion pour créer des milieux inclusifs. Dahlia possède un baccalauréat ès arts en sociologie avec spécialisation en études féministes de l’Université du Québec à Montréal, un certificat en relations industrielles de l’Université de Montréal et une spécialisation en éthique à l’ère de l’intelligence artificielle de LearnQuest.

De plus, elle a été formée en intervention de crise. Mue par le désir d’apprendre, de comprendre et de contribuer, Dahlia dispose de cinq ans d’expérience pratique à titre de travailleuse de milieu. Son expérience sur le terrain va de l’intervention contre la violence fondée sur le genre à la réduction des méfaits dans les fêtes.

Fae Johnstone

Fae Johnstone (elle), M.S.S., est une autrice, activiste et consultante vivant sur un territoire algonquin non cédé et non abandonné (Ottawa, Ontario). Fae est une organisatrice communautaire expérimentée, une éducatrice en inclusion des personnes trans et 2SLGBTQ+ et une consultante du secteur sans but lucratif. En tant que consultante principale auprès de Wisdom2Action, elle dirige des initiatives en matière de santé et d’inclusion des personnes 2SLGBTQ+, offre des services en croissance organisationnelle et en soutien de projet à des organismes sans but lucratif et pilote les
efforts de plaidoyer de Wisdom2Action pour les personnes 2SLGBTQ+. Fae a travaillé dans de nombreux domaines, dont la santé mentale des jeunes
et des enfants, l’inclusion des personnes 2SLGBTQ+, la santé et les droits sexuels et reproductifs, l’engagement communautaire significatif et, plus récemment, le secteur de l’impact social.

Elle a milité à l’échelle nationale pour les droits des personnes trans et l’augmentation du financement pour les organismes communautaires 2SLGBTQ+ et ceux qui luttent contre la violence fondée sur le genre, et elle a reçu en 2019 le prix Trans Activism de LGBT YouthLine. Fae est aussi une
éducatrice 2SLGBTQ+ qui a formé des milliers de fournisseurs de services et d’employé-e-s de divers secteurs sur les soins inclusifs aux personnes trans et 2SLGBTQ+. Fae écrit régulièrement pour le Xtra Magazine et a précédemment été publiée dans l’Ottawa Citizen et le Toronto Star. Elle possède un baccalauréat et une maîtrise en service social de l’Université de Carleton. Fae a déjà siégé au conseil d’administration de LGBT YouthLine et du Centre canadien pour la diversité des genres et de la sexualité. En dehors de ses activités professionnelles et militantes, Fae est bénévole pour la Société de sauvetage des furets d’Ottawa.

Delores Mullings

Delores Mullings est membre d’une grande famille élargie, mère de deux véritables reines noires, une sœur, une amie et la deuxième fille de Maddah Mullings, sa première féministe. Elle est professeure agrégée, doyenne associée intérimaire aux programmes du premier cycle et ex-présidente de l’enseignement et de l’apprentissage de l’École de service social à l’Université Memorial.

Elle sera également la toute première vice-rectrice de l’égalité, la diversité et l’inclusion de l’Université Memorial à compter du mois d’août 2021. Elle possède une expérience démontrée et une vaste expertise du contenu en leadership en matière d’égalité et d’inclusion acquises dans des organismes
communautaires et des établissements universitaires.

Mme Mullings est une consultante et une coach en droits de la personne et en antiracisme, une conférencière et la rédactrice principale d’un texte à paraître et très attendu portant sur le travail social afrocentrique. Ses travaux d’érudition
interdisciplinaires explorent la décolonisation de l’éducation postsecondaire, la maternité, la santé mentale et le mieux-être, les inquiétudes des personnes LGBTQ+, les aîné-e-s et les personnes immigrantes qui ont recours à des pédagogies critiques, surtout relativement au racisme anti-Noirs, à la théorie afrocentrique et à la critical race theory (théorie critique de la race).